Je veux rémunérer ma trésorerie

Vous pensez qu'il y a mieux à faire que de laisser « dormir » les excédents de trésorerie sur votre compte courant ? Nous aussi !

Les + du Crédit Mutuel de Bretagne

  • Un conseil sur nos solutions d'épargne
  • Des placements rémunérés, au quotidien ou à long terme
  • Des solutions à capital garanti, pour allier sécurité, rendement et défiscalisation (DPA)

Parlez-en à un expert : votre conseiller

  • Nous n'avons pas de solution toute faite : au Crédit Mutuel de Bretagne, nous savons que chaque situation est unique. C'est pourquoi notre premier réflexe est… de vous écouter.
  • Faisons d'abord le point sur vos besoins : vous avez des projets à court ou moyen terme… et nous savons que le coeur de votre activité n'est pas la spéculation. Votre conseiller est là pour diagnostiquer votre situation et discuter des moyens de placer vos excédents de trésorerie selon vos souhaits (durée du placement, risque accepté…).
  • Vous êtes prêt à valoriser votre trésorerie ? Nous vous proposons les solutions adaptées pour rémunérer vos excédents, ponctuellement ou de façon récurrente, au jour le jour ou à terme.

La sécurité, ça compte

Nous connaissons les problématiques des agriculteurs, et nous savons que pour préparer l'avenir, vous préférez savoir exactement où vous allez. C'est pourquoi nos solutions de placement allient fiabilité et rendement.

  •  : notre solution de placement rémunérée au jour le jour, sans montant minimum ni maximum(1).
  • Les dépôts à terme : une solution simple dont la rémunération est définie selon la durée du placement, et peut être fixe ou progressive(2).
  • Opti-Liss'Agri DPA : dans votre activité, faire face aux aléas (climatiques, sanitaires, économiques…), c'est vital !(3).
  1. (1)

    Activ'Epargne Agri est une convention de compte à vue destinée exclusivement à la constitution d'une épargne. Sa rémunération est arrêtée quotidiennement et les intérêts versés annuellement.

  2. (2)

    En cas de remboursement anticipé, la rémunération est minorée selon les règles fixées aux conditions générales.

  3. (3)

    Dans les limites et conditions prévues par la réglementation fiscale en vigueur.