Imprimer

Comment protéger le conducteur ?

La garantie corporelle

Projet Auto - Protection conducteurL’assurance automobile inclut obligatoirement l’indemnisation des victimes d’accident pour les dommages matériels et corporels causés par un tiers. En revanche, elle n’inclut pas dans le socle obligatoire le conducteur responsable…  Vous l’avez compris, en cas d’accident, vous n’êtes pas forcément couvert/garanti contre les éventuelles séquelles physiques que vous pourriez subir et,  qui peuvent elles-mêmes être lourdes de conséquences – en matière d’emploi, de ressources… D’où l’importance de cette « garantie corporelle ».  Connaissez-vous les détails de votre contrat d’assurance à ce sujet ?

D’une manière générale, il s’agit de faire face aux conséquences financières, matérielles, psychologiques ou juridiques d’un accident. Les garanties corporelles du conducteur interviennent donc pour :

  • gérer le quotidien - assistance pour les courses, le ménage ou les repas
  • soutenir la victime et ses proches - assistance psychologique, veille médicale, financement d’un éventuel congé pris par un proche
  • couvrir les frais consécutifs à l’accident - indemnisation des pertes de revenus, frais médicaux et d’hospitalisation
  • compenser l’interruption de scolarité - enseignement à domicile, indemnité en cas d’impossibilité de se présenter à un examen ou perte d’une année d’études
  • indemniser les séquelles significatives - en cas d’incapacité totale ou partielle, ou de préjudice esthétique
  • accompagner la personne handicapée - bilan d’ergothérapeute, financement des aménagements du véhicule ou du logement
  • aider financièrement les proches en cas de décès
  • défendre les droits de la victime et de ses proches : accompagnement juridique, soutien social, aide à la reprise des études ou à la réinsertion…

Bon à savoir

Tous nos contrats prévoient une garantie corporelle.

Les différentes formules

Une garantie corporelle du conducteur peut être souscrite de deux façons. Celle-ci peut être incluse dans le contrat automobile ; elle est alors « liée » au véhicule, ce qui signifie que l’assuré est celui qui conduit la voiture. Si vous la prêtez, n’importe quel conducteur sera assuré. Simple et sans souci ! En revanche, si la garantie corporelle n’est pas inscrite dans le contrat automobile, elle peut être souscrite de façon nominative. Vous serez alors assuré quel que soit le véhicule que vous conduisez, ce qui peut être intéressant pour les voitures de location, par exemple. Ceci dit, si vous prêtez votre voiture, le conducteur ne sera pas assuré…
Faites le point sur votre situation pour choisir la formule la plus adaptée à vos besoins !

Bon à savoir :

Attention, malgré son importance, la garantie corporelle n’est pas systématiquement incluse dans les contrats d’assurance automobile. Consultez vos conditions particulières pour savoir si elle figure bien dans votre contrat. Vérifiez également le montant du plafond de cette garantie et son niveau de déclenchement (à quel niveau de blessure la garantie s’applique).

La garantie du conducteur par contrat séparé : attachée à la personne

Dans ce cas, la garantie du conducteur n’est plus « liée » au véhicule mais à la personne. Vous souscrivez un contrat spécifique individuel (généralement plus complet que la garantie incluse dans le contrat auto). Cette formule a un coût plus élevé, mais élargit le champ d’indemnisation, et peut même s’étendre aux dommages causés aux membres de la famille du conducteur. Mais attention ! La garantie vous est « attachée », ce qui signifie qu’en cas de prêt de votre véhicule, le conducteur ne sera pas assuré.

La garantie du conducteur optionnelle : liée au contrat d’assurance

C’est probablement la formule la plus simple : la garantie corporelle du conducteur constitue une option insérée dans le contrat d’assurance de votre véhicule (au même titre que les autres garanties, comme le Vol, l’Incendie, etc.). Dans ce cas de figure, le coût de la garantie est généralement raisonnable, et n’importe quel conducteur est assuré – si vous prêtez votre véhicule, par exemple. Mais attention ! Vous n’êtes plus assuré si vous conduisez un autre véhicule, comme une voiture de location ou prêtée par un ami.

Et au Crédit Mutuel de Bretagne

Avec les assurances Auto proposées par le Crédit Mutuel de Bretagne, pas de mauvaise surprise, tous les contrats intègrent d’office la garantie "dommages corporels du conducteur" : le conducteur de votre véhicule est toujours couvert pour ses dommages corporels.
 Le contrat couvre les dommages corporels subis par le conducteur jusqu’à 500 000 € en gamme Econum et jusqu'à 1 000 000 € en gamme Medium et Optimum.. • Le conducteur est assuré, même quand il s’agit d’un conducteur occasionnel (ami, enfant...).

En cas d'accident

Projet Auto - Illustration En PratiqueVous êtes bien assuré… mais pas forcément protégé en cas d’accident ! Faisons le point sur quelques gestes essentiels pour sécuriser les lieux et les personnes.

Juste après l’accident :

* coupez le contact,
* allumez vos feux de détresse,
* enfilez un gilet réfléchissant,
* sortez du véhicule pour vous mettre à l’abri de la circulation,
* placez un triangle de signalisation à une distance de 150 mètres environ,
* faites le point sur les véhicules impliqués et les éventuels blessés,
* appelez les secours.


S’il y a des blessés :

  • parlez-leur pour les rassurer,
  • ouvrez leurs vêtements et couvrez-les,
  • placez-les en position latérale de sécurité. N’enlevez pas leur casque, ne leur donnez pas à boire.


Si vous utilisez un véhicule loué ou emprunté, la garantie "Dommages corporels du conducteur" de votre contrat vous couvre également en cas de sinistre.