FAQ Sécurité Internet

Comment accéder à mon site bancaire en toute sécurité ? Comment régler mes achats en ligne ? Comment vider le cache de mon navigateur ? Comment supprimer les cookies stockés sur mon navigateur ? Autant de questions, autant de réponses...

 

Achats & paiement en ligne / Carte bancaire

Pour commencer, il apparaît essentiel de rappeler qu'un site Internet auquel vous accédez à l'aide d'un identifiant et d'un mot de passe n'est pas forcément sécurisé et qu'un site sécurisé ne vous demande pas nécessairement un identifiant et un mot de passe.

Pour revendiquer l'appellation de "site sécurisé", un site doit obligatoirement présenter une adresse commençant par HTTPS:// et votre navigateur afficher un petit cadenas aux côtés du champ d'adresse et/ou dans la barre de statut.

Avant de saisir vos identifiant et mot de passe ou votre numéro de carte bancaire pour un paiement en ligne, pensez toujours à cliquer sur le petit cadenas afin de contrôler l'authenticité et la validité du certificat de sécurité.

Attention toutefois en ce qui concerne les sites de commerce électronique !
Nous tenons à vous rappeler que c'est la page de paiement qui doit être impérativement sécurisée, c'est-à-dire la page sur laquelle vous saisissez vos coordonnées bancaires.

Nous renforçons la sécurité de vos achats effectués sur Internet par carte bancaire en utilisant le 3D Secure. Ce système d’authentification vous permet d’effectuer vos achats sans risque d’utilisation frauduleuse de votre carte bancaire.

Découvrez également nos services :

Virtualis - Paiement sécurisé Internet : en quelques clics, vous obtenez un numéro de carte bancaire virtuelle pour effectuer vos achats en ligne.

La Protection Internet : vous pouvez l'activer à tout moment pour plus de sécurité.
Elle empêche l'utilisation de votre carte bancaire sur internet et réduit ainsi les risques de fraude. Si vous l'activez, pensez au service Virtualis pour réaliser vos achats en ligne.*

* Les réservations SNCF ou d’hôtels peuvent nécessiter la présentation de la carte bancaire ayant servi au paiement pour obtenir ses titres de transport ou accéder à une chambre d’hôtel. Sur ces sites, il convient donc d’utiliser le numéro de la carte bancaire réelle, utilisable même avec la Protection Internet.

Virtualis est un service de paiement sécurisé. Il vous permet d'obtenir en quelques clics un numéro de carte virtuelle différent pour chaque transaction afin de protéger votre numéro de carte réelle.

3D Secure exige un contrôle supplémentaire : la saisie d'un code sécurité à usage unique qui authentifie que vous êtes bien à l'origine de la transaction.

Ces deux systèmes de sécurité sont donc complémentaires.

Le service Virtualis est proposé à tous les clients titulaires d'une carte bancaire Crédit Mutuel de Bretagne.

Depuis un PC :
Accédez directement au service et connectez-vous avec vos identifiant et mot de passe bancaires habituels pour obtenir immédiatement un numéro de carte virtuelle.

Depuis un appareil mobile :
vous pouvez également installer l'application CMB Paiements qui simplifiera votre connexion et l'obtention d'un numéro de carte virtuelle.

Ce service empêche l'utilisation de votre carte bancaire sur certains sites marchands et réduit ainsi les risques de fraude.

Une fois cette protection activée, vos achats en ligne ne peuvent être réalisés qu'avec le service Virtualis (hors SNCF et hôtels)*.

Au lieu de communiquer votre numéro de carte bancaire réelle, vous devrez générer via notre outil un numéro unique vous permettant de payer sur Internet.

Cette protection limite ainsi le risque de piratage de vos coordonnées bancaires.

Votre numéro de carte bancaire réelle reste valable pour vos achats chez des commerçants de proximité (réseaux physiques).

* Les réservations SNCF ou d’hôtels peuvent nécessiter la présentation de la carte bancaire ayant servi au paiement pour obtenir ses titres de transport ou accéder à une chambre d’hôtel. Sur ces sites, il convient donc d’utiliser le numéro de la carte bancaire réelle, utilisable même avec la Protection Internet.

Depuis votre site bancaire cmb.fr, vous pouvez choisir d'activer ou de désactiver cette fonctionnalité gratuite à tout moment.

Pour cela, il vous suffit de vous connecter à votre Accès Client :
Dans le menu "Mes moyens de paiement", sélectionnez "Voir mes cartes" puis l'onglet "Paiement sans contact".

Vous pouvez ensuite activer ou désactiver la fonctionnalité.

Après avoir fait votre choix, vous devrez, pour finaliser l'opération, effectuer un premier retrait dans un distributeur.

 

Oui.
Les garanties d'assistance et d'assurance s'appliquent également aux paiements réalisés via le service Virtualis.

Sur certains sites Internet, il convient d'utiliser le numéro de votre carte bancaire réelle. Vous conservez la possibilité de payer avec ce numéro, même si vous avez demandé la Protection Internet de votre carte bancaire réelle.

Les sites www.voyages-sncf.com et les sites de réservation d'hôtels peuvent en effet nécessiter la présentation de la carte bancaire ayant servi au paiement pour obtenir ses titres de transport ou accéder à une chambre d'hôtel.

Oui.
Un remboursement est toujours possible, même si la date de validité de votre numéro virtuel est dépassée. La date de valeur du remboursement correspondra à la date d'achat.

 

Connexion & mot de passe

Pour consulter via Internet vos comptes bancaires en toute sécurité, il vous suffit de retenir et d'appliquer certaines règles élémentaires :

  • Connectez-vous toujours à votre site bancaire depuis un ordinateur équipé d'un pare-feu et d'un anti-virus à jour.
  • Evitez de vous connecter depuis un ordinateur public (exemple : cybercafé, salle de jeux, etc), vous ne pouvez savoir si celui-ci est infecté ou non par un virus. Un keylogger peut également y avoir été installé.
  • Saisissez toujours à la main l'adresse de votre site bancaire.
  • Contrôlez systématiquement que l'adresse de votre site bancaire commence bien par HTTPS://
  • Vérifiez l'authenticité et la validité du certificat de sécurité du site auquel vous accédez en cliquant sur le petit cadenas situé à côté de la barre d'adresse du navigateur avant même de saisir vos identifiant et mot de passe.
  • Si le mode d'authentification de votre site bancaire a subitement changé sans en avoir été informé au préalable, faites-vous confirmer ce changement en contactant par téléphone l'assistance technique de votre site de banque à distance.
  • Saisissez toujours votre mot de passe à l'abri des regards.
  • Pour quitter votre site bancaire, employez toujours le bouton "Déconnexion" ou "Quitter" mis à disposition.

Cliquez sur le bouton de connexion en haut à droite du site cmb.fr, puis identifiez-vous avec votre identifiant et votre mot de passe habituel.

Par mesure de sécurité, tous les sites de banque à distance sont équipés d'un dispositif de déconnexion automatique reposant sur la détection du temps d'inactivité.

Lorsque vous vous connectez à votre site bancaire cmb.fr, le serveur hébergeant votre site déclenche une session et maintient celle-ci active tant qu'il détecte une activité de votre part, c'est-à-dire une consultation successive de pages.

Si vous restez positionné un certain laps de temps sur une même page sans le moindre mouvement, le serveur met automatiquement un terme à la session interdisant par la même occasion toute autre consultation de page.

Pour reprendre la consultation du site, il vous faut vous authentifier de nouveau.

Pour vous déconnecter de votre espace Client, il vous suffit de cliquer en haut à droite sur le bouton "Déconnexion" si vous êtes un Client "Particuliers" ou au bas du menu de gauche si vous êtes client Professionnels, Agriculteurs ou Associations.

Vous serez immédiatement déconnecté.

Pour vous garantir un niveau d'accès à vos comptes hautement sécurisé, votre mot de passe doit être personnalisé et choisi méticuleusement.

Il doit contenir de 10 à 16 caractères, combinant des chiffres ET des lettres (les caractères spéciaux ne sont pas autorisés).

Nous vous invitons également à le modifier régulièrement et à ne pas utiliser une combinaison qui pourrait être facilement devinée par quelqu'un vous connaissant.

N'hésitez pas à consulter tous nos conseils pour créer votre mot de passe et ainsi optimiser la sécurité à votre Accès Client.

Le site cmb.fr n'est pas à l'origine de l'enregistrement automatique de votre identifiant et mot de passe sur la page de connexion. Si ces données sont déjà renseignées, cela vient du navigateur que vous utilisez (Internet Explorer, Chrome, Firefox, ...).

Pour des raisons de sécurité, nous vous recommandons de supprimer cette alimentation automatique en suivant les étapes précisées ci-dessous.

Chrome

1. Lancez le navigateur.
2. Dans le champ d'adresse du navigateur, collez ou saisissez l'expression chrome://settings puis cliquez sur la touche Entrée du clavier.
3. Dans l'onglet, allez à la section Mot de passe et formulaires et décochez la case Proposer d'enregistrer mes mots de passe Web.
4. A présent, dans le champ d'adresse du navigateur, copiez et collez chrome://settings/passwords, puis cliquez sur la touche Entrée du clavier.
5. Il s'affiche à l'écran une fenêtre listant tous les mots de passe enregistrés. Détruisez-les tous, puis cliquez sur OK, l'opération est terminée.

Firefox 36 et supérieur

1. Lancez le navigateur.
2. Cliquez sur le bouton Ouvrir le menu situé en haut à droite, puis sur Options.
3. Dans l'onglet qui vient de s'ouvir, sélectionnez l'entrée Sécurité, puis dans la section Mot de passe, décochez la case Enregistrer les mots de passe.
4. Sans changer de fenêtre, cliquez à présent sur le bouton Mots de passe enregistrés..., puis sur le bouton Tout supprimer.
4. Terminez l'opération en cliquant sur le bouton Fermer.

Internet Explorer 11

1. Lancez le navigateur.
2. Dans le menu supérieur droit, cliquez sur la roue crantée, puis sur Options Internet et enfin sur l'onglet Contenu.
3. Dans l'onglet Contenu, cliquez sur le bouton Paramètres de la section Saisie semi-automatique.
4. Dans la petite fenêtre qui vient de s'ouvrir, décochez la case Noms d'utilisateur et mots de passe sur les formulaires, puis cliquez sur le bouton Supprimer l'historique de saisie semi-automatique...
4. Terminez l'opération en cliquant sur le bouton OK.

Opera

1. Lancez le navigateur.
2. Dans le champ d'adresse du navigateur, collez ou saisissez opera://settings puis cliquez sur la touche Entrée du clavier.
3. Un nouvel onglet s'ouvre laissant apparaître sur la gauche un menu. Sélectionnez l'entrée Vie privée & Sécurité.
4. Dans la section Mot de passe, décochez la case Proposer d'enregistrer les mots de passe utilisés sur le Web, puis cliquez sur le bouton Gérer les mots de passe enregistrés.
5. Il s'affiche à l'écran une fenêtre listant tous les mots de passe enregistrés. Détruisez-les tous et achevez l'opération en cliquant sur le bouton Terminé.

Safari

1. Lancez le navigateur.
2. Dans la barre de menu, cliquez sur Safari, puis sur Préférences et enfin sur l'onglet Rempl. auto..
3. Décochez la case Noms et mots de passe d'utilisateurs, puis appuyez sur le bouton Modifier...
3. Dans la petite fenêtre qui vient de s'ouvrir, cliquez sur le bouton Tout effacer.
4. Achez l'opération en cliquant sur le bouton Terminé (vous pouvez refermer les différentes fenêtres).

Après vous être connecté au site www.cmb.fr, dans le menu "PLUS" sélectionnez "changer mon mot de passe".

 

Mon ordinateur

Par mesure de sécurité et de protection, la navigation sur nos sites Internet requiert une configuration minimale :

  • La version de votre système d'exploitation (Windows, MacOS, Linux, Android, IOS) ainsi que celles de vos navigateurs (Internet Explorer, Firefox, Safari, Chrome, etc.) et vos logiciels de sécurité (pare-feu, anti-virus, etc.) doivent toujours faire l'objet d'un support par leurs éditeurs, c'est-à-dire qu'ils doivent toujours bénéficier de mises à jour sécuritaires.

    Si la maintenance d'un ou de plusieurs de vos logiciels associés à Internet n'est plus assurée, nous vous invitons pour votre sécurité à installer la ou les nouvelles versions.

  • Votre navigateur et vos logiciels de sécurité doivent accepter les cookies. Pour savoir si tel est le cas, veuillez vous référer au sujet "À propos des cookies > Qu'est-ce qu'un Cookie et à quoi sert-il ?" de notre FAQ.

  • Votre navigateur doit supporter le Javascript. Pour savoir si tel est le cas, veuillez vous référer à l'aide de votre navigateur.

Dès à présent, nous vous invitons à tester la compatibilité de votre équipement en cliquant sur le lien ci-dessous :

Démarrer le test

 

La configuration matérielle conseillée si vous disposez d'un PC :

Système d'exploitation (version minimale) : Windows 7
Navigateurs (versions minimales) : Chrome 24, Firefox 24, Internet Explorer 9, Microsoft Edge.

La configuration matérielle conseillée si vous disposez d'un Mac :

Système d'exploitation (version minimale) : MacOS X
Navigateurs (versions minimales) : Chrome 24, Firefox 24, Safari 5.

La configuration matérielle conseillée si vous êtes sous Linux :
Navigateurs (versions minimales) : Chrome 24, Firefox 24.

Nous vous conseillons de mettre à jour vos navigateurs régulièrement.

Un système d'exploitation ou Operating System (OS) en anglais est un logiciel qui permet à un ordinateur de fonctionner. Les plus connus d'entre eux sont par ordre alphabétique Linux, MacOs, Windows pour les ordinateurs et Android, IOS et Windows Phone pour les smartphones.

Tous disposent de multiples versions liées aux avancées technologiques et/ou à la sécurité.

Vous souhaitez installer un logiciel, une application ou encore sécuriser votre ordinateur ou votre smartphone ?
Vous ne connaissez pas la version de votre système d'exploitation ?
Nous vous communiquons ci-dessous la méthode pour recueillir cette information...

Linux

La méthode pour connaître la version du système d'exploitation peut varier selon les distributions (Debian, Red-Hat, Ubuntu, etc).
Nous vous communiquons ci-dessous la méthode pour Ubuntu :

1. Dans la console, saisissez le code cat /etc/lsb-release.
2. En retour, la console affiche le nom de la distribution, son numéro de version, son nom de code et sa description.

MacOS

1. Cliquez sur le menu Pomme, puis sur A propos de ce Mac,
2. Une fenêtre s'ouvre,
3. Celle-ci laisse apparaître le nom du système d'exploitation et son numéro de version.

Windows

Méthode A :

1. Sur votre bureau se trouve généralement un icône Poste de travail ou Ordinateur.
2. Effectuez un clic droit sur celui-ci puis cliquez sur Propriétés.
3. Une fenêtre s'ouvre positionnée sur un onglet baptisé Général ou une page Informations système générales.
4. Cet onglet laisse apparaître le nom du système d'exploitation et son numéro de version.

Méthode B :

1. Accédez au Panneau de configuration, puis cliquez sur l'item Système.
2. Une fenêtre s'ouvre positionnée sur un onglet baptisé Général ou une page Informations système générales.
3. Cet onglet laisse apparaître le nom du système d'exploitation et son numéro de version.

Méthode C :

1. Cliquez simultanément sur les touches Windows et Pause de votre clavier.
2. Une fenêtre s'ouvre positionnée sur un onglet baptisé Général ou une page Informations système générales.
3. Cet onglet laisse apparaître le nom du système d'exploitation et son numéro de version.

Méthode D :

1. Dans le champ de recherche, saisissez le terme Winver puis cliquez sur la touche Entrée de votre clavier.
2. Une fenêtre s'ouvre laissant apparaître le nom du système d'exploitation et son numéro de version.

Android

1. Appuyez sur l'icône Paramètres, puis sur l'item A propos ou A propros de l'appareil.
2. Selon les versions, vous accédez directement au numéro de la Version Android ou à une nouvelle liste d'items.
3. Si votre version affiche une liste, appuyez sur Informations logicielles. L'écran affiche alors le numéro de la version d'Android.

IOS

1. Appuyez sur l'icône Réglages, puis sur l'item Général.
2. Parvenu sur un nouvel écran, appuyez à présent sur l'item Informations.
3. Dans cet ultime écran s'affiche le numéro de Version.

Avant de vous expliquer ce qu'est une mise à jour prioritaire, il convient de définir aux non-initiés ce qu'est un système d'exploitation...

Le système d'exploitation ou Operating System en anglais (OS) est un "super logiciel" qui permet à un ordinateur de fonctionner. Les plus connus et répandus d'entre eux sont Windows de Microsoft, MacOS d'Apple ou encore Linux pour les ordinateurs et Android et IOS pour les terminaux mobiles.

Ces "supers logiciels" regroupent et exploitent une multitude de sous-programmes qui permettent de traduire sous une forme graphique, ergonomique et conviviale, des ordres informatiques plus ou moins évolués.

Les systèmes d'exploitation devenant de plus en plus riches en fonctionnalités et par conséquent d'une programmation plus complexe, des failles de sécurité, c'est-à-dire de petits trous dans l'armure du logiciel, peuvent apparaître. C'est lors de la découverte d'un de ces petits trous qu'interviennent les mises à jour prioritaires.

Ces dernières, également baptisées mises à jour critiques ou mises à jour logicielles, visent à combler les failles de sécurité, mais aussi les dysfonctionnements éventuels du programme (bug) par le téléchargement et l'installation d'un ou de plusieurs correctifs.

De manière générale, nous vous conseillons de toujours procéder à une sauvegarde de vos données avant l'exécution d'une mise à jour.

Effectuer une mise à jour prioritaire sous MacOs X

1. Connectez-vous à Internet,
2. Cliquez sur le menu Pomme, puis sur Mise à jour de logiciels...,
3. Le programme de Recherche de nouveaux logiciels... se lance,
4. Après un temps de chargement plus ou moins long selon votre type de connexion à Internet, une liste de Nouveau logiciel disponible pour votre ordinateur apparaît,
5. Celle-ci contient la Mise à jour combinée de Mac Os X,
6. En bas de la fenêtre d'application, cliquez sur le bouton Installer, puis laissez-vous guider par le programme.

Attention, certaines mises à jour combinées peuvent nécessiter le redémarrage de votre ordinateur. Enregistrez au préalable vos tâches en cours.

Effectuer une mise à jour prioritaire sous Windows

Méthode pour Windows 7.0, 8.0, 8.1 et 10 :

1. Pour exécuter cette opération, votre ordinateur doit être préalablement relié et connecté à Internet.
2. Dans le champ de recherche générique du système d'exploitation, saisissez le terme wuapp puis appuyez sur la touche Entrée de votre clavier.
3. Dans l'écran qui s'affiche à l'écran, cliquez sur le lien Rechercher des mises à jour.
4. Le système analyse votre ordinateur et affiche une liste des Mises à jour prioritaires disponibles.
7. Lancer le téléchargement et l'installation des mises à jour.

Attention, certaines mises à jour peuvent nécessiter le redémarrage de votre ordinateur. Enregistrez au préalable vos tâches en cours.

Effectuer une mise à jour de sécurité sous Linux

L'accès au service ou gestionnaire de mise à jour pouvant varier selon les distributions (Debian, Red-Hat, Ubuntu, etc) et les versions, nous vous invitons à vous référer à l'aide de votre ordinateur ou de votre distributeur.
Nous vous communiquons ci-dessous la méthode pour Ubuntu et Edubuntu :

1. Depuis le Tableau de bord, lancez le Gestionnaire de mises à jour.
2. Cliquez sur le bouton Vérifier, puis sur Installer les mises à jour si de telles mises à jour sont disponibles.

Effectuer les mises à jour logicielles sous Android

En règle générale, la disponibilité d'une mise à jour logicielle est notifiée. Pour l'installer, il vous suffit d'afficher la notification puis d'appuyer sur Télécharger.
Si vous avez désactiver les notifications et/ou si vous souhaitez lancer une recherche manuelle, vous pouvez suivre la procédure suivante :

1. Lancez l'application Paramètres, puis appuyez sur A propos ou A propros de l'appareil.
2. Appuyez en suite sur Rechercher les mises à jour ou Mises à jour logicielles.
3. Si une mise à jour est disponible, appuyez sur Télécharger.

Effectuer une mise à jour logicielle sous IOS

La disponibilité d'une mise à jour logicielle est généralement notifiée sur l'icône Réglages. Pour installer la mise à jour, nous vous invitons à suivre la procédure suivante.

1. Connectez-vous en WiFi.2. Lancez l'application Réglages, puis appuyez sur Général et enfin sur Mise à jour logicielle.
3. Si une mise à jour est disponible, l'application vous proposera de l'installer.

Historique des adresses consultées, cookies, pages visionnées, images... sont autant d'éléments stockés par votre navigateur sur votre ordinateur.

Par mesure de sécurité, il convient de supprimer de temps à autre tous ces éléments.

Nous vous communiquons ci-dessous la méthode à employer.

Chrome

1. Lancez le navigateur.
2. Dans le champ d'adresse du navigateur, collez ou saisissez chrome://settings/clearBrowserData puis cliquez sur la touche Entrée du clavier.
3. Dans le nouvel onglet, sélectionnez une période, puis cochez toutes les cases dans la petite fenêtre.
4. Terminez l'opération en cliquant sur le bouton Effacer les données de navigation.

Firefox 36 et supérieur

1. Lancez le navigateur.
2. Cliquez sur le bouton Ouvrir le menu situé en haut à droite, puis sur Historique > Effacer l'historique récent ou enfoncez simultanément les touches Ctrl, Majuscule et Suppr de votre clavier.
3. Dans la petite fenêtre qui vient de s'ouvir, sélectionnez Tout dans la section Intervalle à effacer, puis cochez toutes les cases dans la section Détails.
4. Terminez l'opération en cliquant sur le bouton Effacer maintenant.

Internet Explorer 11

1. Lancez le navigateur.
2. Dans le menu supérieur droit, cliquez sur la roue crantée, puis sur Sécurité et enfin sur Supprimer l'historique de navigation.
3. Dans la petite fenêtre qui vient de s'ouvrir, cochez toutes les cases sauf celle baptisée Conserver les données des sites Web favoris.
4. Terminez l'opération en cliquant sur le bouton Supprimer.

Opera

1. Lancez le navigateur.
2. Dans le champ d'adresse du navigateur, collez ou saisissez opera://settings/clearBrowserData puis cliquez sur la touche Entrée du clavier.
3. Un nouvel onglet s'ouvre laissant apparaître une petite fenêtre dans laquelle vous devez sélectionner dans la section Effacer les items suivants de le choix au début et cocher toutes les cases.
4. Terminez l'opération en cliquant sur le bouton Effacer les données de navigation.

Safari

1. Lancez le navigateur.
2. Dans la barre de menu, cliquez sur Safari, puis sur Réinitialiser Safari.
3. Une nouvelle fenêtre s'ouvre avec la présence de deux boutons.
4. Cliquez sur le bouton Réinitialiser.
5. L'opération est terminée (vous pouvez refermer les différentes fenêtres).

Afin d'offrir un gain de temps aux internautes, les navigateurs disposent d'un espace de mémoire qui enregistre les pages consultées de manière à ne pas avoir à les télécharger de nouveau si celles-ci n'ont pas été modifiées. On appelle en informatique cet espace, le cache.

Vous souhaitez vider celui-ci, nous vous communiquons ci-dessous la méthode pour le faire...

Chrome

1. Lancez le navigateur.
2. Dans le champ d'adresse du navigateur, collez ou saisissez chrome://settings/clearBrowserData puis cliquez sur la touche Entrée du clavier.
3. Dans le nouvel onglet, sélectionnez une période, puis cochez à minima la case Images et fichiers en cache.
4. Terminez l'opération en cliquant sur le bouton Effacer les données de navigation.

Firefox 36 et supérieur

1. Lancez le navigateur.
2. Cliquez sur le bouton Ouvrir le menu situé en haut à droite, puis sur Historique > Effacer l'historique récent ou enfoncez simultanément les touches Ctrl, Majuscule et Suppr de votre clavier.
3. Dans la petite fenêtre qui vient de s'ouvir, sélectionnez l'intervalle à effacer, puis cochez à minima la case Cache dans la section Détails.
4. Terminez l'opération en cliquant sur le bouton Effacer maintenant.

Internet Explorer 11

1. Lancez le navigateur.
2. Dans le menu supérieur droit, cliquez sur la roue crantée, puis sur Sécurité et enfin sur Supprimer l'historique de navigation.
3. Dans la petite fenêtre qui vient de s'ouvrir, cochez à minima la case Fichiers Internet et fichiers de site Web temporaires.
4. Terminez l'opération en cliquant sur le bouton Supprimer.

Opera

1. Lancez le navigateur.
2. Dans le champ d'adresse du navigateur, collez ou saisissez opera://settings/clearBrowserData puis cliquez sur la touche Entrée du clavier.
3. Un nouvel onglet s'ouvre laissant apparaître une petite fenêtre dans laquelle vous devez sélectionner une période et cocher à minima la case Vider le cache.
4. Terminez l'opération en cliquant sur le bouton Effacer les données de navigation.

Safari

1. Lancez le navigateur.
2. Dans la barre de menu, cliquez sur Safari, puis sur Vider la mémoire cache.
3. Dans la fenêtre de confirmation, cliquez sur le bouton Vider.
4. L'opération est terminée (vous pouvez refermer les différentes fenêtres).

Afin de vous simplifier la vie, les navigateurs vous proposent d'enregistrer vos mots de passe. Aussi pratique soit-il, l'usage de ce service de stockage est à bannir pour des raisons de sécurité. En effet, grâce à ce système, toute personne venant à accéder à votre terminal se retrouve en capacité de se connecter à votre place.

Vous souhaitez effacer vos mots de passe et en interdire l'enregistrement ultérieur ? Nous vous communiquons ci-dessous les méthodes pour y parvenir...

Chrome

1. Lancez le navigateur.
2. Dans le champ d'adresse du navigateur, collez ou saisissez l'expression chrome://settings puis cliquez sur la touche Entrée du clavier.
3. Dans l'onglet, allez à la section Mot de passe et formulaires et décochez la case Proposer d'enregistrer mes mots de passe Web.
4. A présent, dans le champ d'adresse du navigateur, copiez et collez chrome://settings/passwords, puis cliquez sur la touche Entrée du clavier.
5. Il s'affiche à l'écran une fenêtre listant tous les mots de passe enregistrés. Détruisez-les tous, puis cliquez sur OK, l'opération est terminée.

Firefox 36 et supérieur

1. Lancez le navigateur.
2. Cliquez sur le bouton Ouvrir le menu situé en haut à droite, puis sur Options.
3. Dans l'onglet qui vient de s'ouvir, sélectionnez l'entrée Sécurité, puis dans la section Mot de passe, décochez la case Enregistrer les mots de passe.
4. Sans changer de fenêtre, cliquez à présent sur le bouton Mots de passe enregistrés..., puis sur le bouton Tout supprimer.
4. Terminez l'opération en cliquant sur le bouton Fermer.

Internet Explorer 11

1. Lancez le navigateur.
2. Dans le menu supérieur droit, cliquez sur la roue crantée, puis sur Options Internet et enfin sur l'onglet Contenu.
3. Dans l'onglet Contenu, cliquez sur le bouton Paramètres de la section Saisie semi-automatique.
4. Dans la petite fenêtre qui vient de s'ouvrir, décochez la case Noms d'utilisateur et mots de passe sur les formulaires, puis cliquez sur le bouton Supprimer l'historique de saisie semi-automatique...
4. Terminez l'opération en cliquant sur le bouton OK.

Opera

1. Lancez le navigateur.
2. Dans le champ d'adresse du navigateur, collez ou saisissez opera://settings puis cliquez sur la touche Entrée du clavier.
3. Un nouvel onglet s'ouvre laissant apparaître sur la gauche un menu. Sélectionnez l'entrée Vie privée & Sécurité.
4. Dans la section Mot de passe, décochez la case Proposer d'enregistrer les mots de passe utilisés sur le Web, puis cliquez sur le bouton Gérer les mots de passe enregistrés.
5. Il s'affiche à l'écran une fenêtre listant tous les mots de passe enregistrés. Détruisez-les tous et achevez l'opération en cliquant sur le bouton Terminé.

Safari

1. Lancez le navigateur.
2. Dans la barre de menu, cliquez sur Safari, puis sur Préférences et enfin sur l'onglet Rempl. auto..
3. Décochez la case Noms et mots de passe d'utilisateurs, puis appuyez sur le bouton Modifier...
3. Dans la petite fenêtre qui vient de s'ouvrir, cliquez sur le bouton Tout effacer.
4. Achez l'opération en cliquant sur le bouton Terminé (vous pouvez refermer les différentes fenêtres).

En informatique, le risque zéro n'existe pas mais il peut être considérablement réduit en prenant en considération l'origine des programmes que vous téléchargez et installez sur votre ordinateur.

Si les Plugins (ou modules complémentaires en français) peuvent apporter de nombreuses améliorations fonctionnelles à un navigateur, ils sont aussi succeptibles d'engendrer divers désagréments (création de bugs, de failles de sécurité, installation de spyware à votre insu, ...).

Avant d'adjoindre un quelconque Plugin à votre navigateur, intéressez-vous toujours à son éditeur en vous posant les questions suivantes :

  • s'agit-il d'un éditeur connu et reconnu ?
  • s'agit-il d'un programme connu et considéré comme sûr ?
  • existe-t-il un service de mise à jour pour corriger les failles de sécurité ?
  • serais-je à même de maîtriser la configuration du programme ?
  • quel est l'impact du programme sur le navigateur ?
  • ai-je réellement besoin de ce programme ou s'agit-il d'un simple gadget ?

Nos conseils

  • Limitez dans la mesure du possible l'installation de Plugins.
  • Soyez vigilant quant à leur origine.
  • En cas de doute, privilégiez toujours l'abstention.

 

Les cookies sont de petits fichiers "texte" émis par les sites que vous visitez et qui sont stockés sur votre disque dur par votre navigateur.

D'usages multiples, ils permettent d'enregistrer des données et de renseigner le site que vous visitez sur la date de votre dernière visite, vos paramètres d'affichage (par exemple, le nombre d'articles à afficher par page...).

Leur durée de vie est le plus souvent limitée notamment en ce qui concerne les sites Internet dits "à sessions", c'est-à-dire les sites où il vous faut vous authentifier.

Dans ce cas précis, les cookies sont le plus fréquemment détruits au moment de votre déconnexion ou à la fermeture de votre navigateur.

Activer et désactiver les cookies

Internet Explorer, Firefox, Opera, Safari, ... Chaque navigateur et parfois même chaque version d'un navigateur dispose de son propre système de gestion des cookies.
Pour savoir comment administrer ceux-ci, lancez votre navigateur puis cliquez sur le bouton d'aide généralement symbolisé par un point d'interrogation dans la barre de menu ou sur la touche F1 de votre clavier.
Dans le service de recherche, saisissez le terme cookie.

Selon les navigateurs, il vous sera proposé pour réponse : Gestion des cookiesModification des paramètres de confidentialitéPréférence des cookies, Gérer les cookies, ...

 

Les cookies sont de petits fichiers "texte" émis par les sites que vous visitez et qui sont stockés sur votre disque dur par votre navigateur. Pour en savoir davantage à leur sujet, référez-vous à la rubrique FAQ » Qu'est-ce qu'un Cookie et à quoi sert-il ?.

Dans l'immédiat, nous allons vous expliquer la méthode pour supprimer les cookies stockés sur votre ordinateur.

Chrome

1. Lancez le navigateur.
2. Dans le champ d'adresse du navigateur, collez ou saisissez chrome://settings/cookies puis cliquez sur la touche Entrée du clavier.
3. Un nouvel onglet s'ouvre laissant apparaître la liste des cookies présents dans le navigateur.
4. Au choix, vous pouvez supprimer les cookies un à un en cliquant sur la croix à droite du cookie sélectionné ou supprimer la totalité de ceux-ci en cliquant sur le bouton Tout supprimer.
5. Terminez l'opération en cliquant sur le bouton OK ou en fermant l'onglet.

Firefox 38 et plus

1. Lancez le navigateur.
2. Cliquez sur le bouton Ouvrir le menu situé en haut à droite, puis sur l'icône Options.
3. Dans le nouvel onglet, sélectionnez Vie privée dans le menu de gauche et cliquez sur le bouton Afficher les cookies.
4. Au choix, vous pouvez supprimer les cookies un à un ou tous les détruire en une opération en cliquant sur le bouton Tout supprimer.
5. Achevez l'opération en cliquant sur le bouton Fermer ou en fermant l'onglet.

Internet Explorer 11

1. Lancez le navigateur.
2. Dans le menu supérieur droit, cliquez sur la roue crantée, puis sur Sécurité et enfin sur Supprimer l'historique de navigation.
3. Dans la petite fenêtre qui vient de s'ouvrir, cochez la case Cookies,
4. Terminez l'opération en cliquant sur le bouton Supprimer.

Opera

1. Lancez le navigateur.
2. Dans le champ d'adresse du navigateur, collez ou saisissez opera://settings/cookies puis cliquez sur la touche Entrée du clavier.
3. Un nouvel onglet s'ouvre laissant apparaître la liste des cookies présents dans le navigateur.
4. Vous pouvez, au choix, supprimer les cookies un à un en cliquant sur la croix située à droite du cookie sélectionné ou supprimer la totalité de ceux-ci en cliquant sur le bouton Tout supprimer.
5. Terminez l'opération en cliquant sur le bouton Terminé ou en fermant l'onglet.

Safari

1. Lancez le navigateur.
2. Dans la barre de menu, cliquez sur Safari, puis sur Préférences,
3. Une nouvelle fenêtre s'ouvre, cliquez sur le bouton Afficher les cookies.
4. Dans la nouvelle fenêtre, cliquez sur le bouton Tout effacer.
5. Une troisième fenêtre vous demande de confirmer votre choix, cliquez sur Tout effacer.
6. Pour achever l'opération, cliquez sur le bouton Terminé, vous pouvez refermer les différentes fenêtres.

 

Mon smartphone, ma tablette

Le site mobile mon.cmb.fr ainsi que les applications iPhone, iPad et Android vous offrent un niveau de sécurité équivalent à celui proposé sur le site habituel.

 

Risques

Signalez-nous immédiatement cet e-mail en contactant votre Conseiller en Agence. En dehors des heures d'ouverture, nous vous invitons à consulter la page SOS code d'accès.

Décrivez-nous également toute information que vous avez pu donner, sans nous divulguer pour autant votre mot de passe. Cela nous permettra d’agir en conséquence, rapidement et en toute confidentialité.

Nous vous invitons à nous signaler toute anomalie en contactant sans délai votre conseiller en agence.

Vous en trouverez les coordonnées dans la rubrique "Mon conseiller" sur nos sites www.cmb.fr, mon.cmb.fr ou depuis l'application Crédit Mutuel de Bretagne.

Si vous êtes victime d’une fraude ou d’un virus :

  • Changez votre mot de passe.
  • Contactez immédiatement votre agence par téléphone.

Le plus souvent, les émetteurs de ces e-mails se font passer, soit pour votre établissement bancaire, soit une société au nom et à la réputation largement reconnus généralement issue du commerce électronique.

Sous un faux prétexte (exemple : mise à jour de vos données), le mail vous invite à cliquer sur un lien et à vous authentifier à l'aide de vos identifiant et mot de passe.

Cela n’est pas une preuve. N’importe quel logo peut être reproduit par des pirates.

Un e-mail qui vous demande vos codes d’accès ou d’autres informations personnelles doit éveiller la suspicion, même si la forme et le fond de l’e-mail vous paraissent sérieux et bien écrits.

Vous ne devez pas répondre à ce mail, il s'agit d'une tentative d'arnaque.

Supprimez-le de votre messagerie.

Les marchands sur internet utilisent des protocoles sécurisés pour leur paiement, vos coordonnées bancaires sont alors protégées.

Si vous avez répondu à ce mail, nous vous conseillons de prendre contact par téléphone avec votre conseiller en agence.

Vous ne devez pas répondre à ce mail, il s'agit d'une tentative d'arnaque.

Supprimez-le de votre messagerie.

Nous vous conseillons de signaler le mail suspect en le transférant à votre conseiller.

Si vous avez répondu à ce mail, nous vous conseillons de prendre contact par téléphone avec votre conseiller en agence.

Les fraudeurs ciblent généralement les clients de grandes sociétés.

Ils parviennent, de manière détournée ou frauduleuse (exemples : annuaires internet, réseaux sociaux,...), à recueillir des millions d’adresses e-mails.

Ils espèrent que nombre de ces adresses appartiendront à des clients de grandes banques comme le Crédit Mutuel de Bretagne.

Beaucoup de destinataires de ces e-mails ne sont donc pas clients du Crédit Mutuel de Bretagne.

Nous mettons en œuvre tous les moyens nécessaires pour lutter contre la fraude.

Nous travaillons en étroite collaboration avec les services judiciaires et policiers dédiés à ce type de menace, afin d’éradiquer les sources de cyber-criminalité ayant pour cible nos clients internautes.

Merci de nous signaler tout contact douteux (ex. e-mail, SMS, serveur vocal) en contactant votre conseiller en agence.

Tout internaute a la possibilité de lutter contre les attaques de phishing en dénonçant l'adresse du site frauduleux.

Nous vous conseillons de signaler ce site / cette URL suspect(e) auprès d'analystes certifiés : Signal-Spam ou Phishing-initiative.

L'adresse fera l'objet d'une validation puis d'un blocage dans les navigateurs participants.

Nous vous détaillons l'ensemble des risques liés à l'utilisation d'internet dans une rubrique dédiée.

Les connexions Wi-Fi sont par nature difficiles à sécuriser.

Pour limiter les risques, nous vous conseillons d'éviter d'utiliser des bornes WIFI publiques (camping, cybercafé, etc.) pour accéder à votre compte bancaire.