Opti-Liss'Agri DPA

Dans votre activité, faire face aux aléas (climatiques, sanitaires, économiques…), c'est vital !
Avec Opti-Liss'Agri DPA(1), vous constituez une épargne de précaution, dans un cadre fiscal avantageux(2).

Les + d'Opti-Liss'Agri DPA

Lisser et sécuriser sa trésorerie. Chaque année, en tant qu'agriculteur vous pouvez bénéficier du dispositif fiscal de la Déduction Pour Aléas. Ceci vous permettra de consolider la structure financière de votre exploitation et de lisser vos revenus imposables dans le temps.

Optimiser le rendement. Avec Opti-Liss'Agri DPA, votre épargne vous permettra de bénéficier d'un capital pour les années difficiles et ainsi faire face aux aléas climatiques, naturels, sanitaires ou économiques. De plus Opti-Liss'Agri DPA a été conçu pour vous donner la possibilité de retirer les sommes nécessaires à l'euro près.

Quand simplicité rime avec fiscalité. Opti-Liss'Agri DPA a été créé pour faciliter la mise en place du dispositif fiscal de la DPA. A l'ouverture du produit, votre placement est millésimé ce qui vous permet, ainsi qu'à votre expert-comptable, de suivre facilement son évolution dans le temps.

Opti-Liss'Agri DPA en détails

Offre :

  • Placement destiné à recevoir les sommes déduites au titre du dispositif fiscal de Déduction Pour Aléas (DPA)
  • Sécurité : le capital placé ne court aucun risque (non soumis aux aléas du marché)

Durée :

  • Durée de 8 ans(3) avec possibilité de retraits anticipés(4)

Caractéristiques :

  • Minimum de versement : 10 €
  • Maximum de versement : en fonction de la réglementation de la Déduction Pour Aléas
  • Retrait partiel par anticipation possible, à l'euro près
  • Rémunération connue dès la souscription avec taux garanti pour la durée de détention
  • Rémunération au jour le jour avec intérêts bruts versés annuellement au 31 décembre

Info +

Pour en savoir plus sur le dispositif DPA, rendez-vous sur le site impots.gouv.fr

  1. (1)

    La CONVENTION OPTI-LISS'AGRI DPA 2015 est une convention de compte à vue réservée aux exploitants agricoles s'inscrivant dans le dispositif fiscal de la Déduction pour aléa (DPA) prévu à l'article 72 D bis du Code Général des Impôts.

  2. (2)

    Dans les limites et conditions fixées par la règlementation.

  3. (3)

    Si les sommes et intérêts ne sont pas utilisées au cours des 7 exercices suivants celui au titre duquel est pratiquée la déduction, ils sont réintégrés au résultat de ce 7ème exercice et majorés d'un montant égal au produit de la déduction et des intérêts par le taux de l'intérêt légal.

  4. (4)

    En cas de retrait en dehors des cas prévus par la réglementation, des pénalités fiscales sont encourues.